Meuble musical

Par l’intermédiaire de Michel Brun, de la fondation Marcelle et Robert de Lacour pour la musique et la danse, partenaire ponctuel du Festival, Misato Mochizuki a rencontré une classe de jeunes en formation ébénisterie du Lycée professionnel Saint-Joseph de Besançon pour travailler autour d’un projet de « meuble musical ». À l’origine, une demande de la Fondation de faire réaliser un meuble multifonction, pouvant servir de pupitre pour musiciens, de table de travail pour compositeurs et de rangement de partitions. Misato Mochizuki a ainsi pu donner son avis de compositrice quant à la praticité du meuble. Le Festival a également convié Georges Denoix, violoncelliste, lui demandant de donner son point de vue de musicien.