Premier bilan

Une édition réussie et marquante

Après 10 jours de Festival et 47 concerts ou spectacles (dont 19 gratuits), les premiers chiffres de fréquentation de la 69e édition du Festival sont très satisfaisants :

  • 17 500 entrées, soit +10%par rapport à 2014 (année comparable, sans Concours de chefs d’orchestre)
  • Plus de 10 500 billets délivrés sur les concerts payants (+7%), la plupart des concerts étant complets ou presque

Les concerts gratuits ont rassemblés plus de 7000 personnes (+15%), notamment lors du concert d’ouverture en plein air le 9 septembre avec 4 000 personnes enthousiastes à l’écoute de la Philharmonie de Baden-Baden et du violoniste Linus Roth.

Temps forts et coups de cœur !

Plusieurs temps forts ont marqué les festivaliers, notamment le concert de l’Orchestre de chambre de Bâle avec Renaud Capuçon, les deux prestations de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège à Besançon et Belfort, mais aussi les after jazz du Pianos-bar ou l’Harmonie Nautique.

Autres coups de cœurs, le Trio Karénine, le spectacle jeune public « Les Trois Contes » (Percussions claviers de Lyon), les soirées de musiques du monde (Casuarina, Alif, Duarte, Yom & Wong Li), Isabelle Druet avec l’Orchestre Victor Hugo (direction J.F. Verdier), ainsi que le pianiste François Dumont dans une carte blanche inoubliable et lors de sa rencontre artistique avec Claude Duparfait dans La Fonction Ravel.

Trois compositeurs ont été à l’honneur : Dvorak, Ravel, et Philippe Hersant, dont les œuvres instrumentales et vocales ont séduit les festivaliers.