Une édition record !

Les temps fort 2017

C’est avec le Concerto pour orchestre de Bartók que s’est achevé samedi 23 septembre la 70e édition du Festival qui a proposé durant 15 jours 50 concerts interprétés par plus de 1000 artistes venus de France et d’Europe.

Les soirées symphoniques ont marqué les festivaliers, notamment le Royal Philharmonic Orchestra sous la baguette de Charles Dutoit ou encore l’Orchestre symphonique de Lucerne.
Lors de la Finale du 55e Concours de jeunes chefs d’orchestre, le jury présidé par Leonard Slatkin, a couronné l’anglais Ben Glassberg (23 ans).
Beau succès également pour les soirées de musiques du monde, les récitals, la musique vocale, les afters jazz du Pianos-bar, ainsi que pour la soirée d’ouverture ou l’installation sonore interactive « Immersion symphonique ».

Quelques chiffres…

Cette année le budget de fonctionnement du Festival a avoisiné les 1,5 million d’euros, niveau jamais atteint jusqu’à alors, et qui a permis à l’édition 2017 de prendre toute son ampleur.
Côté chiffres, la fréquentation a battu des records avec au total plus de 24 000 festivaliers (+10%).
17 500 personnes ont assisté aux concerts avec billetterie (+20% par rapport à 2015, dernière année avec Concours), générant des recettes propres en hausse de 9%.