JARDINS MIGRATEURS

Jeudi 14 septembre – 21h
Besançon – Petit Kursaal

Ensemble Constantinople
Ablaye Cissoko, kora et chant
Pierre-Yves Martel, viole de gambe
Patrick Graham, percussion
Kiya Tabassian, sétar, chant, direction artistique

  • De l’Orient à l’Occident, rencontre poétique entre cordes et voix, des épopées du Royaume mandingue aux musiques de cours persanes…

« Mon jardin est mon œuvre. Ma mémoire est la terre de mon jardin.
Tout ce qui pousse sur cette terre, y garde les racines et déchire le sol
pour aller ailleurs, pour s’unir à l’univers. »
Kiya Tabassian

Constantinople, c’est l’histoire d’un ensemble musical qui a choisi de faire du voyage son fondement – voyage géographique, historique, culturel, intérieur –, de s’abreuver à toutes les sources, de viser les horizons lointains. Kiya Tabassian joue le sétar, luth persan monodique, alors qu’Ablaye Cissoko maîtrise la kora, aux lignes plus délicates et à la tessiture plus ample. Du mariage des deux instruments s’ensuit une superbe rencontre de cordes et de voix. À partir de pièces traditionnelles et de compositions, ils explorent des épopées du royaume mandingue, la poésie persane d’Hafez et un manuscrit d’un musicien voyageur, pour un concert d’une densité sereine avec des phrasés orientaux, des timbres percussifs différents de ceux des Africains et de la viole de gambe qui confond les époques.


TARIF D | CONCERT COMPLET


Ensemble Constantinople

© Michael Slobodian