Résidence de compositeur

Le Festival de musique de Besançon Franche-Comté innovait en 2004 avec la mise en œuvre d’une résidence de compositeur. Elle est née du constat que la musique contemporaine n’est pas toujours facile d’accès et que la présentation d’œuvres sans introduction ne fait qu’entretenir l’incompréhension qu’elle suscite souvent.
La présence régulière d’un compositeur, à même de présenter lui-même son travail au public tout au long de l’année, permet de faciliter l’accès à son univers et à la musique contemporaine en général.
En lien avec de nombreux partenaires locaux, le Festival organise des rencontres, conférences et masterclasses pour les élèves des conservatoires et écoles de musique de la région, des écoles, collèges et lycées, de l’Université de Franche-Comté…

Philippe Hersant, compositeur en résidence en 2016/2017 succède ainsi à Guillaume Connesson (2014/2015) Misato Mochizuki (2012/2013), Michael Jarrell (2010/2011), Édith Canat de Chizy (2009), Bruno Mantovani (2006/2008) et Philippe Fénelon (2004/2005).

Les partenaires de la résidence

Arsis | Conservatoire à rayonnement régional du Grand Besançon | Conservatoire à Rayonnement Départemental de la Communauté de l’Agglomération Belfortaine (CAB) Henri Dutilleux | Conservatoire à rayonnement départemental de Dole | Conservatoire du Pays de Montbéliard | Conservatoire à rayonnement intercommunal Haut-Jura Saint-Claude | Ensemble Tetraktys | Fédération musicale de Franche-Comté | Délégation académique à l’action culturelle du Rectorat de Besançon

L’action culturelle de la Sacem

La Sacem développe, depuis les années 1960, une action culturelle pour soutenir la création musicale, la diffusion des œuvres, la formation et l’insertion des jeunes professionnels. Les dispositions de la loi de 1985 instaurant la Copie Privée lui ont fourni des ressources complémentaires dans sa démarche d’accompagnement de la vie musicale. La Sacem propose des programmes d’aides prenant en compte les spécificités des différents répertoires qu’elle protège : musique contemporaine, musiques actuelles (chanson, rock, électro, musiques du monde, etc.) musiques à l’image, poésie, humour.
L’action culturelle de la Sacem participe ainsi à l’émergence de nouveaux talents, contribuant, in fine, au renouvellement des répertoires.

PHILIPPE HERSANT, COMPOSITEUR EN RÉSIDENCE EN 2016/2017

(c) Talos Buccellati

Né le 21 juin 1948 à Rome (Italie), Philippe Hersant fait ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de composition d’André Jolivet, notamment, avant d’être boursier de la Casa Velasquez de 1970 à 1972 puis de la Villa Médicis de 1978 à 1980.
Sans jamais chercher à faire école, il fut l’un des premiers de sa génération à se situer, de nouveau, dans l’espace tonal et modal. Il n’en bannit pas moins toute inclination néo-classique.
Son catalogue est riche de plus d’une centaine d’œuvres (sans compter la musique de scène) pour des formations très diverses, orchestre, chœur, musique de chambre, musique instrumentale soliste ainsi que deux opéras.
Largement reconnu dans le monde musical actuel, d’illustres institutions lui passent régulièrement commandes, de nombreuses distinctions lui ont été décernées : Grand Prix musical de la Ville de Paris, Prix des compositeurs de la SACEM, Grand Prix SACEM de la musique symphonique, Grand Prix de la Fondation Del Duca, Victoires de la Musique Classique, Grand Prix Lycéen des Compositeurs…

Philippe Hersant en quelques dates

Élève d’André Jolivet (classe de Composition) au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris
Boursier de la Casa Velázquez, à Madrid (1970-72) puis de la Villa Médicis, à Rome (1978-80)

*   Grand Prix Musical de la Ville de Paris (1990)
*   Prix des Compositeurs, décerné par la SACEM (1991)
*   Prix Nouveaux Talents, décerné par la SACD (1993)
*   Nommé deux fois aux Victoires de la Musique Classique 1993 pour  Le Château des Carpathes
*   Grand Prix de l’Académie du Disque français pour l’enregistrement du Château des Carpathes
*   Prix Arthur Honegger (1994)
*   Prix du Syndicat de la Critique Musicale et Dramatique (1994) pour Le Château des Carpathes
*   Prix Maurice Ravel (1996)
*   Grand Prix de la Musique Symphonique, décerné par la SACEM (1998)
*  Grand Prix Musical de la Fondation Simone et Cino del Duca, décerné par l’Académie des Beaux-Arts (2001)
*  Tête d’affiche du Festival Présences de Radio France en février 2004. Une rétrospective de ses œuvres a été proposée à cette occasion
*   Victoire de la Musique classique (Compositeur de l’année) en 2005 et en 2010
*   Grand Prix Lycéen des compositeurs (2012)
*   Prix de la Musique décerné par la SACD (2014)
*   Victoire de la Musique classique (Compositeur de l’année) en 2016

Son catalogue comporte environ une centaine d’œuvres pour des formations très diverses (orchestre, chœur, musique de chambre, musique instrumentale soliste), ainsi que deux opéras, de nombreuses musiques de scène et quelques musiques de films.

Ses œuvres sont publiées aux éditions Durand-Salabert
Biographie, photos, catalogue disponibles sur www.philippehersant.com

Actualités de la résidence

LES PRÉCÉDENTS COMPOSITEURS EN RÉSIDENCE