Ben Glassberg (2017)

Grand Prix de direction du 55e Concours, « Coup de cœur du public » et « Coup de cœur de l’orchestre »

[Anglais, 23 ans le jour de la Finale]

Leonard Slatkin, Président du jury

Lauréat du Grand Prix du 55e Concours de Besançon 2017, Ben Glassberg étudié la direction d’orchestre avec Sian Edwards à la Royal Academy of Music, à la suite de l’obtention de son diplôme de musicien à l’Université de Cambridge.

À l’été 2017, il a dirigé La Clemence de Titus au Glyndebourne Festival Opera, ce qui en fait l’un des plus jeunes chefs à s’être présenté au festival dans son histoire. Invité régulièrement, Ben reviendra à l’été 2018 pour diriger des représentations de Madame Butterfly et à l’automne 18 pour diriger La Traviata. En 2016, il a reçu le prix Glyndebourne Lefever, après avoir assisté Anotonello Manacorda dans une nouvelle production de Béatrice et Bénédict de Berlioz.
Lors de la saison 2017/18, Ben Glassberg a débuté avec la Kammeracademie Potsdam, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, l’Orchestre National de Lyon et le Royal Philharmonic, entre autres. Les saisons à venir incluent ses débuts à l’opéra à La Monnaie et une tournée nationale de L’elixir d’amour, ainsi que des débuts symphoniques avec l’Orchestre symphonique de Detroit, l’Orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg et la Musikalische Akademie Mannheim.

En collaboration avec l’Orchestre National des Jeunes D’Écosse, il a créé la nouvelle pièce de Vikki Stone, Concerto pour Comédien et Orchestre, qu’il a dirigée aux festivals de Glastonbury, de Latitude et d’Edimbourg.

Agent : Keynote Artist Management

Photo © Sim Canetty Clarke