Une présidente pour le Festival

Président de l’Association du Festival depuis 2006 et membre du bureau depuis 1987 (d’abord en tant que conseiller, puis comme vice-président en 1990), Bernard Sertout a souhaité passer la main après douze années bien remplies.
À l’issue de l’Assemblée Générale du 5 juin 2018, le Conseil d’Administration a élu à l’unanimité Myriam Grandmottet ; pour la première fois depuis 1948, le Festival est présidé par une femme.

Personnalité très investie au sein du Festival, Myriam Grandmottet intègre l’équipe d’accueil en 2000. Dès l’année suivante, elle intègre le conseil d’administration de l’Association et devient vice-présidente en 2006. Musicienne amateur (piano, chant, violon plus récemment) et mélomane, elle souhaite ouvrir le Festival à un public toujours plus large, dans une salle véritablement adaptée à ce répertoire.

Lire l’article de l’Est Républicain du 14 juin.

Constitution du nouveau bureau de l’Association

  • Myriam Grandmottet, présidente
  • Yves Descharmes et Jean-Michel Badet, vice-présidents
  • Henri Chagué, trésorier
  • Geneviève Lorach, secrétaire
  • Marie-France Calderone et Bernard Sertout, assesseurs
  • Fabrice Ferez et Daniel Sechter, membres élus (nouveaux membres élus)
  • Yves-Marie Lehmann, membre honoraire (non élu)

 

Public du Festival : quelques chiffres

Depuis de nombreuses années, la politique tarifaire du Festival est axée sur l’ouverture vers tous les publics avec un éventail de prix très large (de 5 € à 49 €) et des réductions accordées aux jeunes (-18 ans, gratuité pour les moins de 12 ans accompagnés), aux étudiants, aux demandeurs d’emploi et allocataires du RSA, ainsi qu’aux adhérents de l’Association, et à certains membres de Comités d’Entreprises.

  • En 2017, le Festival a accueilli 24 235 spectateurs : 17 635 sur des représentations payantes et 6 600 sur des propositions gratuites ;
  • Plus de 260 billets « enfants de -12 ans » ont été édités (deux fois plus qu’en 2015 et 2016), ainsi que plus de 1 000 billets « jeunes -18 ans » ou « étudiants » (en dehors de leur venue dans le cadre scolaire) ;
  • 1 350 élèves, du primaire au lycée, ont assisté à une rencontre dans le cadre de la Résidence de compositeur ou à un concert de la 70e édition du Festival ;
  • 450 personnes issues de structures d’éducation musicale ou d’accompagnement de personnes isolées, jeunes ou personnes âgées ont assisté à un concert en 2017, dans le cadre d’une venue en groupe.

Le « prix du fauteuil » est en baisse (19,50 € au lieu de 21 € en 2015), notamment en raison d’une plus grande offre de concerts à 5 €, et loin de la moyenne nationale à 43 € en moyenne dans les festivals de musique classique (étude France festivals – E. Négrier, 2014).

Téléchargez le bilan complet 2017.